Apprentissage des mathématiques – Math Learning Center

Les applications du « Math Learning Center » sont des apps qui sont utiles pour l’enseignant, mais aussi pour les élèves ayant des problèmes moteurs ou pour tous les élèves. Ce sont des apps qui permettent la manipulation d’objets virtuels pour travailler différents concepts mathématiques: les fractions, la numération, la mesure, la géométrie, etc.

Deux articles ont déjà parus dans ce blogue, un présentant l’application de géométrie « Géoboard » et un autre présentant l’application de numération « Number Frames ». Pour avoir plus de détails sur les autres applications disponibles, vous pouvez vous rendre sur la page « The Math Learning Center » (informations en anglais).  La seule application qui est moins pertinente pour les enseignants et élèves du Canada est « Money Pieces » puisque les pièces de monnaie sont celles des États-Unis. Les autres applications sont très bien construites et elles sont disponibles en application web et comme application Apple, Windows et Chrome.

Merci à Nadine Martel-Octeau, conseillère pédagogique au service local du RÉCIT de la CSPI, de nous rappeler que ces belles ressources mathématiques existent.

Clavier prédicteur phonologique – LexiClic

Vous connaissez le dictionnaire Eurêka? Et bien, Lexiclic est un clavier virtuel qui a la même fonction. C’est aussi un prédicteur de mots phonologique. Le clavier est accessible sur internet ou par une application Apple ou Android. L’application est téléchargeable gratuitement, mais on doit avoir un abonnement valide pour s’y brancher.

Il est possible de l’essayer gratuitement en communiquant avec les créateurs de l’app.

            

Ressource partagée par Nadine Martel-Octeau, conseillère pédagogique au service local du RÉCIT de la CSPI.

WordQ, Read & Write et fonctions intégrées au iPad

Afin de vous aider dans le choix du meilleur outil pour répondre aux besoins de vos élèves, mes collègues Catherine Houle et Sophie Morin, conseillères pédagogiques à la CSMB, et moi avons préparé un tableau comparatif des fonctions disponibles dans le logiciel WordQ, dans les applications Google: WordQ et Read & Write et des fonctions d’accessibilité intégrées au iPad.

Outils d’aide avec le Chromebook

L’ordinateur est habituellement l’outil à privilégier pour les élèves ayant besoin de fonctions d’aide technologique en lecture et en écriture, telle que la prédiction de mots ou la synthèse vocale, puisque les logiciels sont plus complets et offrent davantage de fonctions que les applications. Bien sûr, il est important d’évaluer les besoins des élèves afin de choisir l’outil qui répondra le mieux à leurs besoins. Voici le lien vers un article, du site du RÉCIT en adaptation scolaire, qui pourra vous guider dans cette analyse.

Si vous avez des Chromebooks, vous savez qu’on ne peut y installer de logiciels. Heureusement, plusieurs outils d’aide sont disponibles sous forme d’applications. Mes collègues Catherine Houle et Sophie Morin, conseillères pédagogiques à la CSMB, et moi avons préparé un tableau vous présentant différents outils d’aide pouvant être utilisés avec un Chromebook.

Vous trouverez, dans ce document, des suggestions d’outils d’aide à la lecture et des suggestions d’outils d’aide à l’écriture. Ce tableau contient des liens vers des ressources, le lien pour le téléchargement ainsi que d’autres informations.

Ce document sera mis à jour de temps en temps, donc je vous suggère de mettre le lien dans vos favoris afin d’avoir accès à sa dernière version.

 

 

 

Lecture de pages web allégées

Il existe des outils permettant d’éliminer les distracteurs lors de la lecture en ligne.  En effet, ces outils font disparaitre les publicités et les autres éléments pouvant distraire le lecteur.  Lorsque ces outils sont utilisés, cela permet au lecteur de se concentrer sur le texte à lire. Ces outils ont également d’autres réglages possibles.

L’extension Google « Read Mode » est très simple à utiliser. Une fois sur la page web à lire, il suffit de cliquer sur les lunettes de la barre d’extensions dans Google Chrome.  La page est automatiquement allégée. Les liens qui étaient présents à côté de l’article à lire sont replacés à la fin du texte.  Voici un exemple avec un article de La Presse. Dans l’image qui suit, on voit l’article original à gauche et la version de la page avec Read Mode, à droite.

 

Un autre outil disponible dans Google est l’extension Save to Pocket, reliée à l’application Pocket. Cette extension, tout comme Read Mode, permet d’alléger la page web à lire. Une fois sur la page web, il suffit de cliquer sur l’icône qui ressemble à un V   .

Pocket offre d’autres fonctions intéressantes.  En effet, il est possible de choisir la police de caractère (deux choix), la grosseur des caractères ainsi que la couleur du fond.  En changeant la couleur du fond, la couleur du texte s’ajuste en conséquence.

Après avoir cliqué sur l’icône de l’extension « Save to Pocket », il faut cliquer sur « Ouvrir Pocket » (à partir des trois petits points) afin d’accéder à la bibliothèque de l’application Pocket. Ensuite, il faut cliquer sur la vignette de la page à lire. Elle s’ouvre alors en version allégée. Voici le résultat pour l’article de La Presse mentionné plus haut:

Pour les personnes qui utilisent le navigateur Mozilla Firefox ou ceux qui n’ont pas de compte Google, il y a maintenant un mode de lecture intégré à ce navigateur.  Le mode lecture permet d’alléger une page web, sans avoir à ajouter d’extension ou de module. Au niveau de l’affichage, les mêmes options qu’avec Pocket sont disponibles. Par contre, les images ne sont pas conservées.

Voici le résultat avec le même article de La Presse.

Pour ceux qui utilisent le iPad, il y a également une fonction intégrée aux appareils IOS. Voici le lien vers l’article :

La lecture allégée (sans distraction visuelle) – Fonction intégrée aux appareils IOS.